Devant ton écran

Posts Tagged ‘Space Opera

Fantasia chez les ploucs (The Precursors)

with 5 comments

Cadet de l’espace, on pense prestige,  voyages interplanétaires,  plan retraite sur une Lune paradisiaque… A peine entré à l’académie, je me voyais Shepard ou Master Chief, j’étais un jeddaaye. Mais il faut bien le dire, une fois le tutoriel aussi violet que virtuel passé, on a beau sortir en tête de sa promo, on en bave. Je débarque sur Goldin, tu parles du rêve : astroport de troisième classe, un désert venteux, des locaux qui parlent moitié russe moitié anglais, la Tatooine du pauvre. Et je te raconte pas les supérieurs. « Ah ah j’ai bien connu ton père que me fait le commandant, maintenant va me chercher un paquet d’épices sur la lune d’à côté, et ne traîne pas en route les chiens sauvages ont du mordant là-bas ».

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

2 avril 2011 at 22:05

L’infini turbulent (Infinite Space)

leave a comment »

Passer à côté… risque récurrent pour le critique, surtout s’il est du genre boulimique, à tout vouloir goûter, et parfois trop prompt à juger. Ne pas être accroché, ne pas percevoir la direction dans laquelle le jeu t’emmène, et rater de la sorte une belle aventure. C’est bien ce qui a failli m’arriver avec Infinite Space. Si je n’avais pas été encouragé par les éloges de personnes de confiance, j’aurais sans doute laissé choir le jeu de Nude Maker au bout d’une dizaine d’heures. Je n’avais sans doute pas tout compris : à ma décharge, j’avais emmené la DS à la campagne, loin du web, sans le manuel évidemment. Et puis il faut bien avouer qu’il débute lentement cet Infinite Space. Tiens, voici ce que j’aurais écrit si je n’étais pas allé plus loin…

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

19 mai 2010 at 19:39

Publié dans Critique

Tagged with , , , , ,