Devant ton écran

Posts Tagged ‘PS 3

Le collègue (Uncharted : Drake’s Fortune)

with one comment

Du moment où il est arrivé au siège, ça fera bientôt trois ans, les filles ont été folles de lui. Tu sais, Nathan, le beau brun des réservations, Nathan a trouvé que j’avais bonne mine ce matin, t’as vu, comme il est bronzé sérieux, je me demande s’il fait des UV. Il ne te laisse pas indifférent non plus. Un gars du Sud, le genre gentil garçon sportif, juste ébouriffé comme il faut pour ne pas paraître coincé, mais toujours impeccable dans son tee-shirt moulant. A vrai dire on en voit beaucoup des comme ça dans l’industrie du voyage, mais lui, il est  différent. Peut-être parce que tu te trouves dans son orbite. Avec Lara, vous constituez une sorte de fan-club officieux et discret. Par exemple, vous savez qu’il planque dans sa sacoche un aérosol de déodorant Ushuaïa, qu’il est sorti pendant six mois et dans la plus grande discrétion avec Elena, du service com’, sacrément roulée dans le genre crevette musclée faut bien avouer, et qu’il a le vertige, quelque chose de maladif. Ce qui ne l’empêche pas de faire de la varappe un samedi sur deux.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

13 avril 2010 at 19:45

Le chorégraphe (FF XIII, deuxième)

with 7 comments

A présent tu en as 17 heures dans les pattes, de ruban coloré. A certains moments tu te demandais si tu n’allais pas trébucher dans le plus profond ennui. Tout droit, toujours tout droit, voilà une proposition qui manque de variété : qu’on te guide dans un long tunnel, soit, mais tu as l’habitude qu’on te montre un peu de respect, pour la forme. Tu aimes qu’on te mente et qu’on te dissimule tes chaînes. A Midgard ou Rabanastre, tu perdais peut-être ton temps dans les souks qui n’étaient que de simples voiles jetés sur les menus : mais tes pas perdus étaient autant de nécessaires respirations, des reposoirs qui te permettaient, tout en restant scotché dans la fantasia, d’échapper en quelque sorte aux heures de donjons, aux longues minutes de farm. Tu pouvais croire que tu modulais l’obsession à ta guise.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

6 avril 2010 at 20:55

De la fluidité (inFAMOUS)

leave a comment »

Sucker Punch est un développeur doué pour la discrétion : malgré trois excellents épisodes des aventures de Sly Cooper sur PS 2, et après cet inFAMOUS dont il sera question ici, demeurer dans un relatif anonymat, belle performance. Comme si, malgré le succès critique et même public de leurs jeux, ceux-ci ne résonnaient pas réellement avec l’air du temps. Bien dommage, car les productions de l’équipe constituent une magistrale leçon de fluidité, que l’industrie serait bien inspirée de suivre. Au sein d’un genre totalement encombré, le bac à sable urbain, inFAMOUS se distingue par le plaisir qu’il procure à tes petits doigts.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

17 février 2010 at 20:13