Devant ton écran

Posts Tagged ‘gamedesign sur canapé

Persona 93

with one comment

2956

Tu viens d’arriver dans la cité des 666. Ta mère s’est barrée, et ton père est en prison. Tu vas vivre chez ton oncle Azid. C’est la rentrée, tu redoubles ta seconde au lycée René Marcel. Y’a d’la bête de meuf. Tu fais rapidement connaissance. La journée tu vas au bahut. Tu  peux sécher les cours mais après faut embrouiller le CPE sinon tu risques le game-over. En tout cas, il faut que t’aies des notes potables parce que t’as bien compris que sinon Azid serait zaraf. Donc tu vas réviser le contrôle de bio au CDI, tu tchatches Yasmina la première de la classe pour qu’elle te laisse recopier le DM de français en ajoutant des fautes d’orthographe, tu tapes à Maxime ses cours de maths. Si t’as des bons résultats tu gagnes en érudition, et tu peux même recevoir de la maille, il est comme ça Aziz.

Lire la suite »

Written by Martin Lefebvre

12 juillet 2009 at 17:09

« Business Class » II : Cost Killer

leave a comment »

nissan carlos ghosn

Cost Killer, second opus de la trilogie « Business Class » dont le premier volet, Street Cage, s’était vu couronné dans de nombreux festivals indépendants, change radicalement d’ambiance. Il ne s’agit plus ici de prendre le contrôle d’un maquereau ambitieux, le joueur incarne cette fois-ci Kris Johansen, un jeune et prometteur cadre qui bénéficie d’une stupéfiante promotion. Le voici cost-killer, chargé par des actionnaires avisés de rétablir les comptes d’une société d’informatique avant de la mettre en vente. Pour cela, il va falloir dégraisser. C’est en tout état de cause ce qu’attendent les employeurs, mais rien ne dit que c’est ce qui va se passer… Lire la suite »

Written by Martin Lefebvre

10 juin 2009 at 18:10

Sans papiers, le roguelike

with 3 comments

article_sgelns44170807052926photo00photodefault-512x370

Au départ tu choisis ta nationalité. Tu peux naître Afghan, Somalien, Tamoul, Birman, de toutes façons c’est pareil, tu parles pas la langue. Après tu prends un métier : agriculteur, enseignant, voyou, prêtre ou médecin, tu fais comme tu veux, mais attention ça peut changer tes caractéristiques. Et voilà t’es parti, t’es lâché dans le labyrinthe de la grande ville. T’as faim, t’as froid, t’as pas de papiers. Tu avances dans les rues, il y a des passants qui ne te remarquent pas ou qui s’écartent. Ton premier objectif, c’est de trouver à manger. Alors tu vas looter les poubelles, pour découvrir des épluchures (+1 en satiété), du pain rassis ( + 2 en satiété), des yaourts périmés (+3 en satiété, +1 en intoxication). Si tu te dépêches pas, c’est pas compliqué tu crèves. Après, faut t’équiper. Il fait froid dans le labyrinthe de béton, tu récupères des couvertures élimées, des baskets trouées, un vieux chandail synthétique. Très vite t’es à la mode locale, t’as +12 en isolation thermique, tu devrais tenir le coup quelques tours de plus, même sans vinasse (+2 en chaleur corporelle pendant 30 tours, +1 en intoxication).

Lire la suite »

Written by Martin Lefebvre

8 avril 2009 at 16:32