Devant ton écran

Posts Tagged ‘Bioware

Tout feu tout flamme (Dragon Age : Origins)

with 2 comments

En nommant son jeu Dragon Age, Bioware fait appel à une époque révolue, les années 90, l’âge d’or du RPG narratif sur PC, genre qui avait connu son apogée en 2000 avec Baldur’s Gate 2, avant d’être profondément modifié par la transition vers le développement sur console. Publier en 2009 un jeu de rôle solo pensé pour le PC, avec un budget conséquent, et un respect méticuleux des recettes du genre, voilà un beau coup de fan service, mais aussi, malgré les états de service de Bioware, le risque de paraître complètement hors-sujet. Dragon Age : Origins ne plaira pas à tout le monde. S’inscrivant totalement dans un genre, il en expose les béances autant qu’il en rappelle les plus belles heures. Il n’en n’est pas moins monumental, jalon essentiel du RPG occidental, plus que nul autre jeu Bioware depuis bien longtemps. Pour qui sait profiter de l’œuvre telle qu’elle se donne, DA : O tient du miracle, il ébahit par sa densité, sa générosité, son exigence.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

20 août 2010 at 18:03

Publié dans Critique

Tagged with , , , ,

Jeu de masse (ME 2)

with 13 comments

Tu le saurais peut-être si tu suivais un peu, j’ai le béguin pour les dernières productions Bioware. Si Kotor m’a laissé froid, j’ai adoré Mass Effect et Dragon Age : Origins. Du coup, j’avais peur de devenir fondu de Mass Effect 2, au point d’en être plus insupportable encore que d’habitude. Et après tout, pourquoi pas ? Quand le producteur Adrian Cho s’adresse à la presse, il explique que l’équipe a pris en compte tous les reproches qu’ont pu formuler les journalistes à propos du premier volet. Il s’agissait de faire de Mass Effect 2 une oeuvre critic-proof. Tu peux penser ce que tu veux du jeu en lui-même, mais tu dois bien avouer que la stratégie a fonctionné : avec un impressionnant 96 sur Metacritic pour la version 360, les développeurs tiennent leur succès critique.  Et par le biais d’une campagne de communication menée tambour battant, le jeu semble rencontrer un vaste public. De même, tu devras reconnaître que les producteurs sont parvenus à faire cracher à leurs équipes tout ce qu’elles avaient dans le ventre, sans doute à coups de trique.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

13 février 2010 at 21:40

Jedi

with one comment

Episode_4_Luke_Skywalker_1

Tu sais, je suis pas particulièrement client de Star Wars. Comme un autre, quand j’étais petit… j’étais Han Solo. Mais à bien y réfléchir, je suis pas si mécontent que la vie n’ait pas répondu au plus cher désir de mes huit ans : ne pas être Harrison Ford, c’est peut-être s’épargner une longue déchéance. Je n’ai vu aucun des « nouveaux » épisodes, et ça doit faire dix ans que je n’ai pas vu un des films de la première trilogie. Par contre, forcément, dans le jeu vidéo, difficile d’échapper à la licence de Georges Lucas, qui plus est alors qu’elle s’affiche sur Steam. Alors je joue à Knights of the Old Republic, le premier, le Bioware de 2003.

Lire le reste de cette entrée »

Written by Martin Lefebvre

17 septembre 2009 at 21:10

Publié dans Critique

Tagged with , , , , ,

Bad Baldur, bad…

with 2 comments

bgss1

Tu t’y es sans doute essayé un jour pluvieux avec un de tes RPGs favoris, que ce soit Fallout ou Morrowind : jouer un pur salaud, et semer le chaos sur ton passage, en véritable Attila de pixels. Pour ma part, je suis toujours trop gentil, même face à des polygones. Pas fichu de détonner une bombe atomique à Megaton. Une vraie lopette. Ce n’est pas le cas du camarade WindupAtheist de F13.net, qui s’est livré sur le forum à un joli exercice de style : il te raconte ses aventures de psychopathe dans le monde de Baldur’s Gate avec une satanée verve. Là où WUA passe, les PNJ trépassent, et ils lâchent jusqu’à leur plus infime loot. Après tout, ceux qui veulent censurer les jeux vidéo n’ont peut-être pas tort… A moins d’apprécier l’humour noir, chaotic evil-style.

Written by Martin Lefebvre

14 juillet 2009 at 14:35

Publié dans Brève

Tagged with , , , , , ,